Comment réagir face au stress ?

Aujourd’hui, je te retrouve pour la 1ʳᵉ étape pour appréhender autrement les situations de stress.
Au-delà d’une étape, je t’invite à les voir comme des points d’ancrage à garder en tête pour aller vers de l’apaisement.

Je t’invite avant de poursuivre la lecture de cet article à prendre le temps de lire « Le stress : moteur ou fardeau ? » qui permet de mieux comprendre cet état. Ce qui contribue grandement à pouvoir comprendre comment réagir face au stress.

Accueillir en se recentrant

Face aux situations de stress que l’on peut rencontrer, la première étape qui m’accompagne : c’est d’accueillir en me recentrant.

Développer une meilleure écoute de son corps, de ses besoins, de son rythme, de ses envies, cela va être d’une aide précieuse.
Face à l’état de stress, il va s’agir de distinguer les premières manifestations du stress, les premiers signes physiologiques.
Et ensuite, t’initier à l’exercice de la météo intérieure.

Météo intérieure

La météo intérieure désigne en réalité ce que tu ressens.
L’idée est d’être à l’écoute de ta météo, plusieurs fois par jour, afin d’observer ton ressenti à un instant T.

Une façon d’être à l’écoute de soi, de ton corps & aussi de mettre en évidence l’émergence de certaines sensations notamment liées au stress.

?? Je t’invite où que tu sois, de mettre sur pause juste quelques secondes, minutes ce que tu fais & de te poser la question :
Comment est-ce que je me sens à cet instant précis ?

Si tu ne peux le faire tout de suite, c’est ok. Reviens à cette lettre, au moment juste pour toi.
Prends le temps pour y revenir & si tu as la possibilité de fermer les yeux un moment en prenant plaisir à te recentrer.
Commence par observer ta respiration, ton rythme, ton amplitude, les zones qu’elle mobilise…
Puis, te (re)demander :

Comment est-ce que je me sens à cet instant précis ?

Être à l’écoute

Pour t’accompagner dans ce ressenti, tu peux te mettre à l’écoute de tes sensations physiques.
Peut-être ressens-tu de la détente ou des tensions dans certaines zones de ton corps, de la lourdeur ou de la légèreté…

Puis, prends le temps d’évaluer ton humeur actuelle.

Quelle·s émotion·s s’exprime·nt en toi à cet instant ?

Un sentiment de plénitude, de joie, de plaisir, ou peut-être une émotion désagréable, de tristesse, de frustration ou autre.
Accueillir avec douceur ton ressenti, sans jugement ni interprétation.

Puis, lorsque c’est le moment juste pour toi, rouvrir les yeux tranquillement après ce moment de recentrage.

Je t’invite durant cette semaine à essayer que cet exercice devienne une habitude.
Une habitude que tu prends de te poser régulièrement cette question dans une journée : 

Comment est-ce que je me sens à cet instant précis ?

Astuce pour favoriser cette écoute

Au début, j’avais dû à m’en souvenir.
Surtout lorsque je travaillais dans des magasins ou infirmière spécialisée vétérinaire.
Alors, je me mettais des alarmes 4 fois par jour sur mes créneaux d’horaires de travail avec la question.
Ainsi, je m’enlevais le stress de penser à le faire. L’idée n’est pas de s’en rajouter. Et lorsque ça sonnait, je jouais le jeu de le faire, sur l’instant T.
Et plus, je le faisais, plus j’arrivais à écouter, ressentir. Ensuite, je n’en ai plus eu besoin. C’est une habitude.

Un pas après l’autre, t’accompagner face au stress

Au fur & à mesure, cela va te permettre d’éclairer ton ressenti pour mieux te connaître & dans un second temps, avec les autres étapes, de t’accompagner face au stress vers une sérénité dans ton quotidien.

Par exemple, écouter son ressenti devant un film d’horreur, soit tu aimes avoir des frissons, soit dès les premiers signes de peur repérés, tu décides de changer de film pour préserver ton sommeil.
Oui, c’est un exemple caricatural qui a le mérite d’être très parlant.

Dans cette première étape, tu as un autre soutien & précieux allié : ta respiration abdominale. Elle permet de calmer l’agitation intérieure & d’apaiser.
J’ai écrit un article dans lequel tu peux retrouver l’exercice de la respiration abdominale.

?? Comment est-ce que tu te sens à cet instant précis ?
Quelle est ta météo intérieure ?
Quelle·s émotion·s s’exprime·nt en toi à cet instant ?

Je serais heureuse, si le cœur t’en dis, que tu me partages ton retour.
Au plaisir aussi d’accueillir ton retour, de te lire en commentaires.

? En attendant de se retrouver, au fil des saisons, prends soin de toi dans le respect & l’écoute de Ta Nature cyclique ainsi que celle de notre Terre Mère.

Flavia,

P.S : Si tu aimes ce que je partage & que tu penses que ça peut intéresser ou aider une autre personne :
Sème ~ s’Aime ? à ton tour en partageant mes articles.

Laisser un commentaire

Don`t copy text!