Qui suis-je ?

« Qui suis-je ? »
J’ai constaté une évolution dans ma manière d’y répondre, au fur et à mesure que je me suis intéressée de plus près à ce qui me compose.
Je te partage dans cet article ce qu’il en est ressortie.

Pendant très longtemps

Très longtemps, lorsque l’on me posait la question, je répondais par mon âge, mon statut social, ma profession, etc.
D’une part, certainement parce que c’est ce qui se « fait », d’une autre cela répond aux attentes, à un cadre de ce qui est attendu.
Et que l’on se le dise personnellement, cela me rassurait. Je me détachai de qui je suis profondément en étant derrière ces nombreuses étiquettes.

Aujourd’hui, cela donnerait :

« Bonjour, je m’appelle Flavia do Vale. J’ai 39 ans.
Je suis mariée. En couple depuis plus de 20 ans. J’ai un york.
Nous vivons depuis peu au Portugal. Je travaille pour l’instant essentiellement à distance.
Je partage un art de vie Slow life & Nature… etc »

?? En prenant le temps de relire, cette réponse : arrives-tu à savoir réellement qui je suis ?

J’entends par là, au-delà des éventuelles conclusions qu’il est peut-être possible de se faire sur la personne. Par exemple : « Elle a un chien. Elle doit aimer les animaux »

Arrives-tu à ressentir qui je suis profondément ? Ce que j’aime, ce que je n’aime pas, etc

Qui suis-je ? Et si nous y répondions autrement

Aujourd’hui, j’aimerais te proposer une autre manière d’y répondre.
Elle sort de ce qui se « fait » ? Certainement. De ce qui est attendue ? C’est sûr.
Répondre à cette question : « Qui suis-je ? » varie, au fil des saisons de ma vie, de qui je « suis ». 

« Bonjour, je suis Flavia.
Une amoureuse & passionnée du Vivant sous toutes ses formes.
J’aime apprendre, comprendre, prendre soin de ce Vivant.
Je suis une sensible, créative & poétique.
Une poésie des mots qui m’est inspirée par la poésie & la beauté de la Nature.
J’ai un profond besoin d’être au cœur de la Nature, toujours entourée d’animaux, un livre ou plusieurs en cours de lecture.
Je passe des heures à contempler, m’occuper du potager & dessiner les plantes, etc »

?? En prenant le temps de relire, cette réponse : arrives-tu à savoir réellement qui je suis ?

Le mental VS le cœur

Ressens-tu la différence entre les deux présentations ?
Il y en a une qui part plus de l’espace du mental et l’autre du cœur, pour ne citer que cette différence.
?? Qu’en penses-tu ?

L’idée ici n’est pas de te dire comment te présenter à partir d’aujourd’hui ou de ne plus parler de son âge, sa profession, etc. Bien que cela sera certainement amené dans la conversation en réponse à une autre question.

« Faire » VS « Être »

Ce que je souhaite, c’est attirer ton attention sur ce qui te compose, qui tu « es » (qui suis-je ?) et non ce que tu « fais » (que fais-tu ?)

Dans mon article « À la rencontre de soi-m’Aime », je terminais en te partageant la citation de Socrate : « Connais-toi toi-même »

S’intéresser de plus près à soi en prenant le temps d’apprendre à se connaitre et par diverses entrées, regard… permet d’avancer sur son cheminement.
Et répondre à cette question « Qui suis-je », même à soi-m’Aime est une très bonne porte d’entrée.

Trouver son rythme implique de faire à nouveau connaissance avec soi-m’Aime.
Mieux se connaitre, c’est s’offrir la possibilité d’être en accord avec ce que l’on vit, comment on souhaite le vivre.
C’est avoir l’opportunité d’expérimenter une forme de cohérence.

Au plaisir de te lire

?? Comment savoir quel est le prochain pas si on ne sait pas clairement ce qui apporte du plaisir ?
Si les priorités ou les aspirations profondes ne sont pas claires ?
Qu’est-ce qui t’apporte réellement du plaisir ?
Quelles sont tes aspirations profondes ?
De quoi as-tu besoin ? De quoi as-tu envie ?
Quels sont tes rythmes naturels (prise de repas, sommeil, de travail, etc) lorsqu’ils ne sont pas influencés par quoique se soit ?

Qui es-tu ?
(tu peux te prêter au jeu d’y répondre différemment ?)

Je serais heureuse, si le cœur t’en dis, que tu me partages comment tu te sens ? Au plaisir d’accueillir aussi ton retour, de te lire en commentaires.

? En attendant de se retrouver, au fil des saisons, prends soin de toi dans le respect & l’écoute de Ta Nature cyclique ainsi que celle de notre Terre Mère.

Flavia,

P.S : Si tu aimes ce que je partage & que tu penses que ça peut intéresser ou aider une autre personne :
Sème ~ s’Aime ? à ton tour en partageant mes articles.

Laisser un commentaire

Don`t copy text!