La difficulté, quelle est sa place dans nos choix ?

Dans le précédent article « Persévérance VS Acharnement », je t’ai partagé ce qui m’a permis de faire la distinction entre la persévérance & l’acharnement.
Malgré tout, je ressentais encore quelques doutes.

Pourquoi ?
Parce que je gardais en tête pour, je ne sais quelle raison, que lorsque ce n’est pas fluide, c’est que ce n’est pas le bon chemin. Rien ne sert d’insister.
Il y a aussi certains discours de personnes qui viennent te dire que si tu as autant de difficulté rencontrée sur ton chemin, c’est la vie qui te dit que ce n’est pas le bon chemin. Ce n’est pas pour toi. C’est peut-être même un signe.

Qu’en est-il de la difficulté ?

Après cette période de prise de recul qui a duré plusieurs mois, ce qui m’a permis d’enlever le doute et de ressentir la différence, c’est de me rendre compte que bien souvent, la difficulté va peut-être commune dans ce que l’on continue de faire, de vivre. Tout n’est pas tout le temps, soit tout simple, fluide ou difficile.

Prenons l’exemple, d’être mère.
En entendant, les MèreVeilleuses mères autour de moi, j’entends au combien cela peut être difficile, parfois. 

?? Pour autant, est-ce que c’est la vie qui vient leur dire que ce n’est pas pour elle ?
Je pense que ce n’est pas aussi simple. Toujours en écoutant leurs témoignages, j’entends au combien parfois, c’est difficile, le plaisir & la joie qu’elles ressentent également.

La difficulté rencontrait sur le chemin n’est pas un critère permettant de différencier si c’est de l’acharnement ou de la persévérance.

C’est dans la manière de le vivre, de le ressentir que la différence est présente. Cela ne veut pas dire que lorsque l’on ressent du plaisir, de la joie… Il n’arrive pas d’avoir des doutes, des peurs, etc. Et inversement. C’est de ressentir ce qui reste présent comme émotions lorsque l’on avance.

?? Quelles sont les émotions présentes qui initient les choix, les actions pour avancer ? Depuis qu’elle espace parte les décisions : le mental ou le cœur.

Envie de poursuivre l’échange.

Je vais m’arrêter là, pour l’instant. Il y a tellement à dire. Comme tu peux le ressentir, le sujet me semble vaste et riche. Je voulais ici te partager l’essentiel et un court résumé de mes écrits de journaling. Si cela t’intéresse que j’y revienne plus en profondeur, n’hésite pas à me le dire. Tu peux aussi m’écrire si tu ressens l’envie d’en discuter. 

Dans ma prochaine lettre, je te partage deux de mes expériences passées qui m’ont permis de ressentir si nous étions dans la persévérance ou de l’acharnement.

Prendre le temps de revenir sur ce que l’on a vécu est riche d’enseignement.

Je serais heureuse te lire

?? Quelles sont les émotions présentes qui initient tes choix, tes actions pour avancer ?
Depuis d’où partent les décisions : le mental ou le cœur. ?
Que penses-tu de la difficulté ?

Si le cœur t’en dit, que tu me partages comment tu te sens ?
Au plaisir d’accueillir aussi ton retour, de te lire ?.

? En attendant de se retrouver, au fil des saisons, prends soin de toi dans le respect & l’écoute de Ta Nature cyclique ainsi que celle de notre Terre Mère.

Flavia,

P.S : Si tu aimes ce que je partage & que tu penses que ça peut intéresser ou aider une autre personne :
Sème ~ s’Aime ? à ton tour en partageant mes articles.

Laisser un commentaire

Don`t copy text!