L’hiver : une douce invitation au repos.

Comme tu le sais, j’apprécie de prendre en compte le rythme / cycles qui nous entoure afin d’être en harmonie de soi vers son environnement. Dans mon précédent article, je t’ai parlé de l’automne. Une saison qui invite à ralentir en douceur. Aujourd’hui, j’aimerais te parler de l’hiver. Une saison avec laquelle on a souvent du mal à y trouver des bienfaits. Une saison qui peut être parfois délicate pour le moral. Ce qui fut mon cas pendant très longtemps. Maintenant, j’y trouve un apaisement et aimerais te partager quels en sont les raisons.

L’hiver, une saison calme & reposante.

Immobile. ⁠La nature est figée par le froid. ⁠
Tout peut nous sembler mort lorsque nous observons la nature. ⁠
⁠Pour autant la nature n’est pas muette. ⁠La vie se rassemble. ⁠
Recueille les fruits du printemps et de l’été. ⁠Les graines patientent en terre. ⁠
⁠L’hiver invite au calme et au repos. S’ancrer dans l’instant présent. ⁠S’ancrer dans ce qui est déjà en place. C’est la saison pendant laquelle tout se prépare à germer doucement. ⁠Le temps de la réflexion, du repos et de l’attente. ⁠Les intentions qui mûrissent. ⁠Les projets qui se dessinent. ⁠
⁠Tel l’architecte, l’hiver prépare, construit et pose les bases d’un nouveau départ. ⁠Une base qui se construit lentement et avec douceur. ⁠

Comment vivre cette saison, dans l’attente du printemps.

Je t’invite à t’accorder du temps de qualité pour recueillir les moments de cette année. ⁠
Prendre le temps de laisser germer les actions mises en place. ⁠
Afin de préparer l’arrivée du renouveau avec le printemps.

Cela peut être par des rituels qui vont t’accompagner tout au long de cette saison. Une saison propice au cocooning offrant l’occasion de prendre plus de temps pour toi et de mettre en place de petits changements en y intégrant de douces habitudes dans ta vie.

Se recentrer

Une démarche qui invite à « être » avec soi plutôt que contre soi. Qui implique d »être » à l’écoute de soi, de son corps. Sans pour autant se couper du monde. Permettant de ne pas se laisser prendre dans le tumulte du quotidien. Tu éveilles ainsi ta conscience à l’instant présent en te planifiant de doux moments, des espaces off.

Apaiser son mental

« Être » à l’écoute de son corps et également de son esprit. L’exploration de soi et la recherche de paix intérieure soulignent l’importance de la relation corps-esprit. Lorsqu’elle est prise en compte, cela permet une harmonie qui apaise le mental.

Réveiller son tonus

S’extraire en douceur de l’hiver et se réveiller par une dynamique qui se met en place peu à peu que j’aborderais avec toi dans le prochain article.

L’hiver ne dure que jusqu’au printemps.

S’accorder le temps nécessaire pour se recentrer, s’apaiser après des mois d’agitation et un quotidien actif. Ralentir le rythme, donner de la place au vide afin d’accueillir le renouveau qu’offre la prochaine saison : le printemps.

À travers cet article, j’espère t’avoir apporté un autre regard sur cette saison : l’hiver. Ce qu’elle offre et ces bénéfices. Si cet article t’a plu et t’aide, je t’invite à me partager ton retour en commentaires et le partager autour de toi. Pour aller plus loin : recevoir des conseils et habitudes à mettre en place pour alléger ton quotidien afin d »être » plus en harmonie, abonne-toi pour recevoir ma lettre « In.Ter.re.lié

Prends soin de toi.

Flavia,

Laisser un commentaire

Don`t copy text!